Livraison gratuite à partir de 100.00$ avant taxes
ACHÈTES MAINTENANT ET PAIES EN 4 VERSEMENTS SANS INTÉRÊTS*
0 Panier
Ajouté au panier
    Vous avez items en panier
    Vous avez 1 item en panier
    Total
    Procéder au paiement Continuer les Achats

    Always with You

    Voyager avec bébé, ça prend une ''CHEKLIST''

    Voyager avec bébé, ça prend une ''CHEKLIST''

     

    Documents Important
    • Passeport
    • Carte d’assurance maladie
    • Carnet de vaccination (selon la destination)
    • Billet d’avion (si + de 2 ans)
     
    Hygiène
    • Crème solaire
    • Crème hydratante
    • Savon à linge (au cas où, on sait jamais)
    • Savon pour le corps
    • Chasse bibitte
    • Couche (Au moins 8 par jours pour être certain)
    • Couche de piscine
    • Pâte de zinc
    • Lingette
    • Brosse pour biberon
    • Savon à vaisselle
    • Brosse à dents (si assez vieux)
    • Pâte à dents (si assez vieux)
    • Pansement
    • Thermomètre
     
    Médicaments
    • Advil
    • Tempra
    • Pédialytre
    • Sirop pour les allergies
    • Sirop pour la toux
    • Pro biotique (Biogaia)
    • Homéopathie (Ex : pour les dents )
    • Suppositoire (tylenol)
    Accessoires :
    • Chapeau (Au moins deux)
    • Bavette lavable (Genre de caoutchouc ou plastique)
    • Ustensiles
    • 2 biberons ou gobelets
    • 1 thermos pour apporter à la plage ou à la piscine pour que le breuvage reste froid
    • 1 couverture
    • 1 moustiquaire pour la poussette
    • Une tente UV
    • 1 chauffe biberon
    • 1 veilleuse
    • 1 porte-bébé (si bébé est petit)
    • 1 poussette (idéalement avec un pare-soleil)
    • 1 flotte
    • 1 drap contour (Si l’enfant est dans une bassinette)
    • 1 sac de plage (Jeux-couches-crème etc ..)
    • Jeux d’eau et passe-temps pour coco
     
     
     
    Vêtements & chaussures :
    • Au moins 2 kits de maillot de bain (Haut UV très important)
    • 1 Cache couche par jour (Si bébé)
    • 1 chandail chaud
    • 1 pantalon long
    • 2 kits *Mou pour l’avion
    • 1 sandale
    • 1 soulier de sport
    • 1 soulier de plage (si assez vieux)
    • 2 paires de bas
    • 2 shorts
    • 7 t-shirts
    • 1 chandail manche longue
     
    Autre :
    Sac à poubelle (Linge sale)

    Un 2e enfant ? Oui mais quand !

    Un 2e enfant ? Oui mais quand !

    Un petit deuxième ? Oui ! Mais quand ?

    Je me suis longtemps demandé quel était l’écart d’âge idéal entre deux enfants. Moi et mon frère avons 9 ans de différence et malgré notre bonne entente, il y a quand même pratiquement une génération qui nous sépare et parfois ça parait ! J’avais comme idéal dans ma tête que lorsque le premier était propre, ça voulait dire que c’était le temps d’en faire un autre ! Mais mon parcours de vie m’a complètement fais changer de bord !

    Dès le début de notre premier « projet » bébé, moi et mon chum avons surmonté quelques embuches ! Pendant que mes amies tombaient enceintes comme des chattes, ben moi ca pognait pas pantoute! Ca nous aura prit un bon un an et demi, deux ans avant d’enfin concevoir ce dit enfant. Quand cette petite boule d’amour là (tant attendu !!!) est entré dans nos vies, je me suis trop souvent demandé comment les gens faisait pour en avoir d’autre, non pas parce que c’était de l’ouvrage mais bien parce que je me questionnais à savoir comment le monde faisait pour partager leur amour ! J’en avais tellement à donner a mon fils et je ne voulais pas lui en donner moins. Je voulais lui donner tout à lui et juste à lui ! Mais je savais au plus profond de moi que je voulais offrir des frères et sœurs à mon beau bébé garçon. Mais bon ca impliquait a se que je me casse la tête avec mon dilemme, quand ? C’était quand pour moi le bon moment de commencer mon « projet » bébé 2 ? Je me souvenais de mon idéal de 3 ans d’écart, mais je me rappelais aussi de mes 2 ans sans succès ! On a finalement décidé de commencer nos essaies quand mon coco allait avoir son 1 an ! Hey boboy !! Ça sa fait des bébés collés si jamais ca pogne tout de suite! Mais bon j’étais prête a prendre le risque car je ne voulais pas non plus qu’ils aillent un trop grand écart d’âge (et aussi la petite voix dans ma tête qui me disait toujours « et si ca remarchais jamais ...??? »)

    Finalement mes deux bébés auront pratiquement 2 ans pile entre leurs naissances ! Et oui certaines me diront «  un bébé pis un terrible two!!! Attache ta tuque » mais je suis prête à passer à l’attaque ! Pour vrai l’important dans tout ça c’est de s’écouter! Y’en a que pour qui avoir des bébés collés collés c’est idéal ! Pour d’autres ne faut même pas y penser. Y’a juste pas de bonnes réponses à « quand? ». Dans la vie on s’adapte et on fait de son mieux, y’a pas une situation plus facile qu’une autre. Faut savoir accepter les surprises, les imprévus, les déceptions et les joies. Un enfant, peut importe quand ça arrive et de quel manière ça arrive, ça reste toujours un cadeau du ciel.

     

     

                                                                                  Emile xxx

    Être une maman éducatrice

    Être une maman éducatrice

    On va se le dire quand je suis sortie de l’école, j’avais mes opinions et mes techniques bien ancrées dans mon petit cerveau par rapport à ma nouvelle spécialité : la petite enfance. La petite vingtaine, pas d’enfant et un beau poste dans une garderie fraîchement construite j’avais des idées plein la tête. Le temps passait et je me surprenais souvent à juger certains parents qui me disait qu’ils donnaient un boire leur enfant de presque 2 ans en pleine nuit, qui ne laissait pas leur enfant pleurer au grand jamais, qui laissaient leur coco arriver à la garderie en pyjamas avec des bottes d’eau pis des oreilles de lapin sur la tête, car petit prince voulait pas s’habiller ce matin. Je me disais au fond de moi, mais pourquoi ils ne font pas ci, pourquoi ils ne font pas ça tout en gérant la petite marmaille que j’avais avec moi toute la journée.

     

    Mais un beau jour j’ai fini, par moi aussi devenir maman à mon tour. Et c’est là que j’ai compris. J’ai compris qu’un bon moment donné t’as juste envie d’acheter 2 heures de sommeil avec n’importe quelle technique possible. Que la crise de bacon de ton 2 ans te pète parce qu’il ne veut pas mettre ses mauzus de souliers ben elle te met en retard de 45 minutes alors tu y laisses ses foutues bottes d’eau! Sans oublier que le café est rendu, la première chose que t’achètes a l’épicerie!

     

    Être une maman éducatrice c’est aussi de laisser ton enfant à une de tes collègues. Souvent, c’est quelqu’un dont tu connais les points forts et les points faibles, alors tu te doutes souvent de ce que l’année de ton coco va avoir l’air avec elle. Mais ce que tu ne te rends pas compte au début c’est que tu n’es malheureusement pas un parent comme les autres. Quand ton enfant se fait mordre ou grafigner par un autre enfant (dont le ¾ du temps tu te doutes de l’identité, car tu les connais déjà beaucoup trop bien) tu ne peux pas vraiment rien dire, car tu sais que ta dites collègues gère un groupe de 9-10 bambins absolument toute seule comme une grande et parfois t’as pitié de la voir courir comme une poule pas de tête alors que t'essayes d’être une maman cooooool pis de retenir ta petite émotion de pincement au cœur, car ton petit bébé à toi a la peau maganée. Y’arrive aussi le jour, où t’accumules les petites anicroches dans ton packsac genre, des fesses sales, des pertes d’objets, des histoires de vêtements de ton coco qui fait le tour du groupe quand toi ta payer une fortune pour pis qu'elle n’est pas foutu de lire les étiquettes que t’as dûment initialisées. Y’a aussi la réalité, du fait que t’as des amies aussi qui travail là, et que même si tu n’es pas présente sur le plancher (genre en maternité pour un deuxième) tu finis par savoir des affaires que tu n’es pas supposé savoir et qui te font chnoutte , mais dont tu ne peux pas parler, car tes amies collègues vont se le faire dire. C’est pratiquement impossible pour un parent éducateur d’aller se plaindre à la direction comme un parent normal, car quand tu fais ça, ça parait tellement mal et t’as pas envie d’aller bitcher ta collègue pour qu’elle se fasse reprocher des choses a cause de toi. Tu sas très bien que si tu fais ça, ça va se savoir que ça vient de toi et là «Allo le beau climat de travail!! ». Finalement, tu te dis que tu sais très bien que ta collègue traite ton enfant comme si c’était le sien malgré tout les petits défauts et qu’elle y fait attention comme a la prunelle de ses yeux et c’est tout ce qui compte.

    Dans le fond, en devenant maman je suis devenue une meilleure éducatrice honnêtement. J’avoue avoir été naïve de penser que je savais ce qui était meilleur pour les enfants des autres. J’ai compris que parfois on lâche prise sur les techniques de Dr. Nadia, qu’on se fou de ce qui dise dans les livres. On fait juste de notre mieux, avec les ressources qui sont présentes sous nos mains, au moment présent. Alors dormez ou pas avec vos cocos, allaitez-le jusqu'à 4 ans ou pas pantoute, habillez-le sur son 36 ou en costume d’Halloween… l’important c’est de vous aimez tout plein!  

     

                                                                             Collaboratrice Anonyme 

    L'importance d'être soi-même

    L'importance d'être soi-même

    Avant même de commencer, je tiens à vous préciser que je suis toute sauve parfaite mais le plus important dans tout ça c’est que je suis juste MOI.

    J’ai pensé vous donnez des petits trucs qui pour moi ont été très utiles & qu’ils sont bons de se rappeler lors des périodes ou nous sommes plus vulnérables..Surtout dans notre société ou tout doit être parfait.

     

    1. Donner VOTRE opinion & non celle que l’autre désire entendre simplement par peur de le/la déplaire. (Dieu sait que j’ai souvent fait ça)

    2. Respecter vos valeurs (par exemple : Si pour vous faire telle chose est importante, mais que pour X raisons vous êtes avec une personne pour qui ce ne l’est pas, ne va pas à l’encontre de vos valeurs simplement pour vous conformer à elle puisque c’est vous qui serez malheureuse/malheureux & non elle)

    3. Faites ce que VOUS aimez (Il est vrai que parfois nous faisons des choses moins agréables mais vous savez on peut y trouver du plaisir dans pratiquement tout il suffit simplement de le voir autrement)

    4. Visez l’équilibre : Travaille-Amour-Famille-Amies- loisirs (tant qu’à moi vous pourriez être MULTI MILLIONNAIRE & ce ne serait pas mission accomplie L’argent de donne pas la famille ni des amies… ) Visez plutôt l’équilibre

                                              Je sais tellement que ce n'est pas toujours évident mais il suffit au moins d'essayer d'appliquer ces petits conseils pour se rendre compte à quel point ils font la différence..

    Qui je suis ? Pourquoi le nom WILL&YOU ?

    Qui je suis ? Pourquoi le nom WILL&YOU ?

    Tout d’abord, je me présente, Alexandra Perron, j’ai 27 ans et je viens de la magnifique ville de Trois-Rivières. Depuis presque 5 ans maintenant, je suis travailleur autonome dans le domaine des services financiers..Oui Oui , vous avez bien compris ! N’essayez pas de trouver un lien avec WILL&YOU, il y en a AUCUN sauf peut-être le mot finance.

    J’ai décidé de vous partager mon histoire.. d’où part WILL&YOU.
    Cette histoire d’amour commença il y a 18 mois.. Après 45 heures de contraction(SSSSSS), un manque de sommeil ÉNORME ,mais le plus beau des cadeaux du monde.. Mon fils William. Je vous entends déjà dire : KÉTAINE ! Je sais, j’aurais probablement dit pareille il y a même pas deux ans, mais maintenant j’approuve tout celle qui disait comme moi & que je trouvais dont bien kétaine.
    Pour commencer, j’ai toujours été une passionnée de la mode, du magasinage mais depuis que j’ai William, mes achats de vêtements pour moi sont assez rare mais celles pour lui OUFF.., mais mon dieu que c’est l’fun ! Avant qu’il soit au monde, je disais je ne veux pas que mon fils soit toujours habillé en marque puisque je ne veux pas qu’il accorde une trop grande importance à ce qui est dispendieux (P.S ce n’est pas parce que c’est cher que c’est beau & bon ) par compte, cela ne ce passe pas toujours comme on le voudrait & j’ai accordé une grande importance aux vêtements de marques plutôt dispendieux. A vrai dire, je dépensais sans vraiment regarder le prix parce que je voulais m’assurer qu’il soit habillé le mieux possible afin d’éviter les jugements négatifs de la part des autres. .. Ouin, c’est poche de même. Quand un moment donné je me suis arrêté & je me suis mise à réfléchir sur ma façon de faire & de penser & je me suis dit, qu’est-ce que je pourrais faire pour les gens comme moi qui aime que leurs enfants soient bien habillés, toujours au goût du jour mais avec un prix abordable et un service complètement FOU. (Dans le bon sens du terme) J’ai rassemblé tout ce que j’aimais en tant que cliente dans mes expériences d’achats & tout ce que j’aimais moins afin d’éviter de faire ces choix ce qui a donné un produit final vraiment GÉNIAL.
    Aussi, depuis toujours je suis quelqu’un qui aime aider les autres.. J’ai donc pensé qu’il serait vraiment agréable de pouvoir donner à son prochain. Qu’en pensez-vous que deux fois par année nous ferions une campagne de ramasse de vêtements usagés pour enfants afin de leur donner une seconde vie. Je me suis engagé avec une fondation d’offrir au mois d’août et au mois de janvier des vêtements de secondes mains aux jeunes enfants défavorisés afin qu’ils puissent comme tout le monde être bien habillé afin d’éviter les jugements trop faciles des autres enfants. ..En retour, vous obtiendrez un code PROMO afin de vous remercier d’avoir donné aux suivants.
    Vous comprendrez alors que le WILL est pour William & le YOU est pour TOI .. Deux des personnes les plus importantes de ma vie.